En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

ACTUALITES

Cinéma en décembre

Par ANNIE LEGENDRE HEREIL, publié le jeudi 4 janvier 2018 17:21 - Mis à jour le jeudi 4 janvier 2018 17:21

Plusieurs séances au Cinéma Le Paris ce mois de décembre...

** Lundi 11 décembre, les secondes (508) de Mme Harari, les 1ère STL (613) de Mme Peres ainsi que les élèves du club théâtre ont assisté à la projection de la pièce de théâtre Cyrano de Bergerac d'Edmond Rostand, mise en scène par Denis Podalydès et joué en juillet 2017 à la comédie française.

                                                            © Raphaël Gaillarde / collection Comédie-Française

Les élèves ont pu découvrir une pièce classique du répertoire dans une mise en scène enlevée. Denis Podalydès confie que « Cyrano est un rêve de théâtre total, un mélange des arts et des genres : opéra-bouffe, tragédie, drame romantique, poésie symboliste, farce moliéresque ». Cyrano est un héros rebelle envers la société qui suit le chemin tracé par ses convictions sans s’en écarter d’un pas. Les costumes magnifiques sont signés Christian Lacroix et les décors d’Eric Ruf, qui au quatrième acte propose une scénographie qui fait penser au Radeau de la Méduse, le tableau de Théodore Géricault.

 

 

** Vendredi 15 décembre, les 1ère S (604), les 1ère ES (601) de M. De la Cruz et les 1ère ES (602) de Mme Ciron ont assisté à la projection du film Au revoir là-haut d'Albert Dupontel, adaptation du roman de Pierre Lemaitre, Goncourt 2013.

 

 

 

 

 

 

L'histoire est celle de deux poilus : l'artiste de bonne famille Edouard Péricourt et le petit comptable Albert Maillard dont l'amitié est née dans les tranchées, dans la même détestation d'un lieutenant-colonel Pradel. Après la guerre, Edouard,qui est une gueule cassée et Albert, qui a perdu sa femme et son emploi vont se venger de l'ingratitude de l'Etat en montant une escroquerie aux monuments aux morts. Le film débute par des scènes de guerre dans les tranchées très réalistes puis se poursuit dans le Paris des années folles.

 

 

** Jeudi 21 décembre et vendredi 22 décembre, les élèves de seconde (501, 504, 505, 507, 508, 509, 512, 513, 514, 515) ont assisté à la projection du film Les figures de l'ombre de Theodore Melfi.

 

 

 

 

 

Le film retrace le destin extraordinaire de trois scientifiques afro-américaines qui ont permis aux Etats-Unis de prendre la tête de la conquête spatiale, grâce à la mise en orbite de l'astronaute John Glenn. Il traite de la conquête spatiale à travers le prisme de la discrimination raciale et du sexiste. Elles étaient femmes, et noires, dans l’Amérique ségrégationniste et sexiste des années soixante. Elles ont pourtant participé, en tant que calculatrice, ingénieure, mathématicienne, au programme Mercury qui allait envoyer le premier astronaute américain en orbite.

 

 

** Vendredi 22 décembre, les élèves de 1ère ST2S (610) et de TST2S (715) de Mme Houles ont assisté à la projection du film Latifa, le coeur au combat.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Catégories
  • Culture